Il faut venger Gervaise, le conte musical, épisode 5

Aujourd’hui on vient venger Gervaise.

En 1880, quelques temps après l’amnistie des communards et communardes, la petite Léontine, fille de Gervaise Mercier, se fait raconter la Commune de Paris, par sa grand-mère qui y a participé. Elle retrouve ainsi quelques traces de sa mère disparue et de ses engagements, et plonge dans un monde et des rêves que les Versaillais et les Républicains mous voudraient faire oublier. 

5e épisode : Et les hommes ? 
“Mémé, tu ne parles que blanchisseuses et d’ouvrières. Il n’y avait pas d’hommes à l’époque à paris ? Ils ont joué un rôle ?” demande la petite Léontine à sa grand-mère Rosemonde. Elle obtient un grognement en guise de réponse : “On peut dire que leur rôle fut primordial, ils étaient élus au conseil, dans la garde nationale, des choses d’hommes quoi…” 

“Bon, par exemple, Jacques, le frère de ta mère était fédéré, dans le bataillon de la rue avec tous les hommes de l’immeuble quasiment.

La chanson du fédéré : s’engager ? par Theus Erri. 
https://www.youtube.com/watch?v=ebLMYMHK-18&t=73s
“Et Victor ?” “Mais Victor n’était qu’un enfant Léontine. Alors quand on est enfant, on peut encore rêver et croire que tout est possible… Heureusement d’ailleurs.”
Nous laisseront-ils un jour ? par Clément Veyssières. 
https://www.youtube.com/watch?v=lwZJQsBAsTo&t=3s

Les chansons déjà parues  : 

Vive la Louise (les rêves de Léontine) Interprétée par Dominique Grange et l’auteure-compositrice du conte Mymytchell”
Aujourd’hui, rassemblées à l’immeuble avec SidonieHortense et sa sœur Marie, Gervaise débat. Une journée de 8 heures vraiment ? Éducation pour tous, et toutes  ? La séparation de l’église et de l’État ? Quel travail ? 
Chanson des Jeunes filles ” Que nous sommes filles, femmes et mères, lutterons jusqu’à reprendre notre liberté” (avec Mymytchell, Naïm El Am, Lise Batailler et Léa Noilhan) : 
https://www.youtube.com/watch?v=H26hGJtWTes
“Comme nombre de malheureuses, la grande sœur des Mercier, Colette souhaite s’engager dans la Commune. Prostituée, elle est pourtant rejetée par l’immeuble et en particulier par sa sœur Gervaise. Mais Colette n’a pas l’intention de se laisser faire. 
Les mains pures “Faut-il avoir les mains pures pour soigner les blessés ?” : 
https://www.youtube.com/watch?v=EjxfgAUPHsk&t=15s
“Les rêves des Communeux-communeuses par Sidonie(Lise Batailler). A l’avenir : https://www.youtube.com/watch?v=y-qycxQb3oM “Paris est en fête, Versailles stupéfaite par Le Peuple(Zeta). Ici c’est Paris : https://www.youtube.com/watch?v=m4zEHHyUa-s” Les femmes revendiquent le travail par Gervaise(Mymytchell). Nous les femmes : “https://www.youtube.com/watch?v=9dYsVhCBe2w&t=57s

Rendez-vous lundi 12 Avril. Place aux mères. 

Suivez la création sur https://ruedelacommune.com/

Facebook/twitter/instagram Il faut Venger Gervaise