Bilan de la Saison communarde

Bilan de la Saison communarde

Le site de FVLC

De son lancement, au printemps 2019, jusqu’à l’automne 2021, le site aura accompagné une grande partie des initiatives liées au 150e anniversaire et joué un rôle important dans la diffusion de ces mêmes initiatives.

  • Présentation et critiques de livres et de numéros spéciaux de revues
  • Annonce des différents événements (Paris, régions, étranger)
  • Présentation et entretiens avec la plupart des initiateurs-trices des différents événements
  • Lancement en février 2021 du calendrier dynamique de la Saison communarde, certainement le plus visité entre mars et juin 2021.
  • Ressources en ligne
  • La Commune sur les écrans
  • La mise en ligne de tous les numéros de «  Actualité(s) de la Commune  »

A fin novembre 2021, on compte près de 100.000 connexions en cumul, depuis l’ouverture du site en février 2019. Avec des pics de consultation dans la semaine du 18 mars. 

Actualité(s) de la Commune

11 parutions entre le printemps 2019 et le printemps 2021, dont 3 parutions hors-série pour le journal Actualité(s) de la Commune, créé spécifiquement pour l’anniversaire des 150 ans  :

  • Galliffet/Lallement
  • La Commune en chantant
  • Exposition Brice Le Gall. Des Communards aux Gilets jaunes

Diffusion large de ces différents numéros, par le biais du site, par l’envoi régulier de mailings (environ 1.500 contacts à aujourd’hui), par l’impression des 4 premiers numéros, du numéro spécial La Commune en chantant et de celui sur l’exposition des photos de Gilets jaunes, à l’occasion de l’exposition organisée à l’Espace Louise Michel.

Plusieurs tables de presse, tenues lors de différents événements, ont contribué à renforcer cette diffusion et à faire connaître les activités de FVLC.

Les débats et conférences

Un cycle de 7 débats et/ou conférences ont été organisées en partenariat avec la Mairie du 20e, au Pavillon Carré de Baudoin. La plupart se sont déroulées en dehors de la présence du public, mais étaient retransmises en direct sur la chaîne YouTube de la mairie du 20e, puis disponibles ensuite en streaming  :

  • 27 mars  : Les origines de la Commune, avec Marc Ternant et Printemps 1871 (756 vues)
  • 30 mars, Les femmes et la Commune de Paris, avec Mathilde Larrère et Penelope Duggan (1.133 vues)
  • 2 avril  : Représenter la Commune, avec Eloi Valat et Raphaël Meyssan (482 vues)
  • 15 mai  : Survivre à la Commune et écrire  : Louise Michel, conférence de Claude Rétat (196 vues)
  • 20 mai  : Citoyen Courbet, avant tout réaliste, conférence de Pascale Brun
  • 26 mai  : Tirer le fil des utopies, de la Commune à nos jours, avec Ludivine Bantigny et Michèle Riot-Sarcey (124 vues)
  • 7 septembre  : L’enseignement sous la Commune, conférence de Jean-François Dupeyron 

Tous ces débats et toutes ces conférences ont fait l’objet d’enregistrements par la Mairie du 20earrondissement. Ils seront disponibles prochainement sur le site de FVLC.

Les autres débats  :

  • 21 mai  : Les représentations graphiques de la Commune, avec Laure Godineau, Raphaël Meyssan et Eloi Valat, en visio-conférence, co-organisée avec le Musée Paul Eluard de Saint-Denis (93)
  • 5 juin  : Regards croisés sur la Commune, avec Michèle Audin, Ludivine Bantigny et Eloi Valat (mod.) à La Flèche d’Or
  • 6 juin  : Algérie, soulèvements d’hier et d’aujourd’hui, avec Omar Benderra, Mathieu Rigouste et Catherine Simon (mod.), au local national de Solidaires.
  • 3 juillet  : Projection/débat du film d’animation La Boîte noire, au Musée de l’Histoire Vivante.
Les promenades et déambulations

Un programme de promenades dans le 20e arrondissement ainsi que dans le cimetière du Père La Chaise a pu se dérouler à l’initiative de Printemps 1871 et avec le soutien de la Mairie du 20e arrondissement. 

Un groupe de l’association était présent, le matin du 18 mars, sur la Butte Montmartre et y a déployé la banderole qui sera également déroulée, place de l’Hôtel de Ville,  l’issue de la manifestation appelée par les Amies et Amis de la Commune.

FVLC a, par ailleurs, participé à plusieurs déambulations citoyennes qui se sont déroulées dans les XIXe et XXe arrondissements de Paris, en avril et en mai. Les deux déambulations du XXe arrondissement ont été centrées sur le thème des femmes dans la Commune.

Les expositions
  • Justice et respect  : le soulèvement des Gilets jaunes. 30 photos N/B de Brice Le Gall, présentées à l’Espace Louise Michel (Paris 20e), du 6 juin au 11 juillet.
    Ce même format d’exposition sera repris au Musée de l’Histoire Vivante, à Montreuil, entre le 15 janvier et le 20 février 2022. (Estimation de 1.500 visiteurs, environ)
  • Les Damnés de la Commune. Dans l’atelier de Raphaël Meyssan. Dans le Salon d’Honneur de la Mairie du 20e arrondissement, du 4 septembre au 16 octobre.
  • Dessiner la Commune. Dessins originaux de Eloi Valat, présentés au Salon d’Honneur de la Mairie du 20earrondissement, du 6 novembre au 18 décembre.
Le spectacle vivant

Nous avons soutenu et promu plus particulièrement les spectacles suivants (Présentations des projets et entretiens dans plusieurs numéros de Actualité(s) de la Commune/ Mailings et présence dans le calendrier)  :

  • La Plume et le fusil, de la compagnie Le T.O.C. (Paris)
  • Le Sang des vivants, de la compagnie Dies Irae (Bordeaux)
  • Le Bal des disparu.e.s, de la compagnie La Grenade (Lyon)
  • Fausse Commune, de la compagnie Espère un peu (Paris)
Fausse Commune

Le collectif La Commune en chantant, créé à l’instigation de FVLC, n’a pas été en mesure d’assurer les dates prévues en avril et en mai, dans les kiosques des jardins de la ville de Paris.

Cependant, la semaine de résidence à la MJC des Hauts de Belleville, entre le 15 et le 19 mars, a permis à ce collectif, composé d’un guitariste et de deux comédiennes/chanteuses, de préparer un tour de chant professionnel.

Ce tour de chant a été présenté en public aux dates suivantes  :

  • 3 mai  : enregistrement du tour de chant, dans les studios de Fréquence Paris Pluriel (FPP)
  • 29 mai  : extraits du tour de chant, place de la République, lors du rassemblement précédant la Montée au Mur des Fédérés.
  • 30 mai  : concert devant la librairie Le Monte-en-l’air (Paris 20e)
  • 5 juin  : concert lors de la fête organisée par Fréquence Paris Pluriel, dans ses locaux
  • 6 juin  : concert dans les jardins du Musée Paul Eluard, à Saint-Denis (93)
  • 25 septembre  : concert dans le jardin du Pavillon Carré de Baudoin (Paris 20e)
  • 9 octobre  : concert à la Bibliothèque Louise Michel (Paris 20e)
  • 17 octobre  : concert à Saint-Silvestre (Ardèche)
  • 22 janvier 2022 au Musée de l’Histoire vivante (Montreuil)
La Commune en chantant, 30 mai 2021.

A noter, sur ce chapitre, la contribution essentielle de FPP qui a délégué un technicien et prêté tout le matériel nécessaire pour la sonorisation de la plupart des concerts.

A noter également un film de 45 à 50 minutes produit par FVLC, en cours de montage, à partir de tournages réalisés lors de deux concerts du collectif.

Les interventions artistiques

Alvaro Pares, graphiste et plasticien a réalisé une sculpture éphémère représentant sa vision du Satané Cœur. Cette œuvre, destinée à être présentée dans différents lieux, n’a pas tourné jusqu’à présent. Elle sera cependant accueillie début 2022 au Musée de l’Histoire vivante à Montreuil, durant un mois, en complément de programme à l’exposition Commune(s) qui s’achèvera à la mi-février 2022.

Un film d’entretien de 9 minutes avec Alvaro Pares, produit par FVLC, est disponible en visionnage à partir du site.

La comédienne et marionnettiste Alexandra Beraldin, est intervenue le 5 juin lors de la journée organisée à la Flèche d’Or, sa marionnette de Rosa Luxemburg assurant la présentation de la journée.

Durant cette même journée du 5 juin, à La Flèche d’Or, des textes de Michèle Audin et de Ludivine Bantigny ont été lues par les comédien.nes Barbara et Mohamed.

Le cinéma

Une journée «  carte blanche  » au cinéma La Clef, occupé par un collectif s’opposant à la reprise des lieux par le groupe SOS et défendant une programmation originale et accessible à toutes à tous, a été organisée le 16 juin. Quatre films ont été projetés à cette occasion  :

  • La Bataille de la Plaine, documentaire/fiction du collectif Primitivi
  • La Boîte noire, film d’animation de Joris Clerté
  • Rives d’exil, film de Céline Léger
  • La Commune de Paris sur les écrans rouges (et noirs), une programmation de Tangui Perron sur les célébrations de la Commune, du cinéma muet aux années 1970.

Les réalisateurs et le programmateur étaient présents et deux séances de questions/débats ont accompagné cette journée qui a accueilli une petite centaine de participant.e.s.

Le numéro 8 de Actualité(s) de la Commune, paru en avril, était presque entièrement consacré au cinéma sous le titre «  Petits et grands écrans de la Commune  ».

Par ailleurs, une rubrique du site permet d’accéder aux fiches d’une trentaine de courts et longs métrages consacrés à la Commune.

FVLC a aussi répondu favorablement à la demande de soutien financier de Tangui Perron, pour le film documentaire qu’il prépare actuellement, à partir de séquences tournées lors de la Montée au Mur des Fédérés du 29 mai dernier et d’un scénario mis au point à partir du parcours d’un communard du 20e arrondissement. Ce film sera présenté au printemps 2022.

Les activités pour les enfants et les familles

Grâce à la disponibilité et à la mobilisation de la plasticienne Elodie Barthélémy, plusieurs journées ont été conçues en coordination avec la MJC des Hauts de Belleville, courant juin.

Les «  ateliers ballons et lettres  » ont permis d’accueillir deux classes de CM2 de l’école… en semaine et leurs parents les week-end. Ludivine Bantigny a participé à ces journées en venant présenter son livre La Commune au présent et Maïa et Joachim, du collectif La Commune en chantant y ont animé des ateliers de chansons.

La journée du 29 mai 2021

FVLC s’est particulièrement impliqué dans la réalisation du site commun initié par les Amies et Amis de la Commune, puis dans la préparation et le déroulement de la journée du 29 mai.

L’association s’est mobilisée dans l’organisation pratique du rassemblement de la matinée, place de la République, et a été force de proposition pour la programmation musicale et de spectacle vivant qui a animé la scène principale.

© Serge D’Ignazio
Les coups de main solidaires

Plusieurs collectifs en régions, un à l’étranger et une municipalité ont fait appel à FVLC pour développer leurs événements liés aux 150 ans (contact avec des intervenant.e.s, ressources documentaires, expositions et diffusion des initiatives)  :

  • Grenoble
  • Montpellier
  • Nancy
  • Bordeaux
  • Bruxelles
  • Noisy-Le-Sec