Bibliographie des titres disponibles sur les femmes et la Commune de Paris

  • Victorine Brocher, Souvenirs d’une morte vivante, préface de Lucien Descaves, postface de Michèle Riot-Sarcey, Éditions Libertalia, 2017, 334 pages 10 €.
  • Collectif, Les Vies d’André Léo, romancière, féministe et communarde,Presses universitaires de Rennes, 2015, 354 pages, 20 €.
  • Gérald Dittmar, Histoire des femmes dans la Commune de Paris, Éditions Dittmar, 2003, 211 pages, 35 €.
  • Odile Krakovitch, « Violence des communardes : une mémoire à revisiter », Revue historique n° 602, avril-juin 1997.
  • André Léo, La Guerre sociale,Le Passager clandestin, 2011, 96 pages, 7 €.
  • Claudine Rey, Annie Gayat, Sylvie Pépino, Petit Dictionnaire des femmes de la Commune de Paris, 1871 : les oubliées de l’histoire, Le Bruit des autres (2013), réédition Les Amies et Amis de la Commune de Paris 1871, 2019, 304 pages, 20 €.
  • Laetitia Rouxel et Roland Michon, Des graines sous la neige. Histoire de Nathalie Lemel féministe et communarde,(bande dessinée), éditions Locus Solus, 2017, 144 pages, 20 €.
  • Éloi Valat, Louises, les femmes de la Commune, Bleu autour, 2019, 160 pages, 28 €.
  • Dominique Ségalen, Marie Bonnevial, communarde et syndicaliste, éditions Detrad, 2018, 266 pages, 17 €.
  • Édith Thomas, Les « Pétroleuses »,préface de Bernard Noël, éditions L’Amourier, 2019, 370 pages, 24 €.